fbpx

Vallons de ville, par Favret&Manez avec Sophie Braganti

Photographie de la série "Vallons de ville" de Favret&Manez avec Sophie Braganti.
Favret&Manez avec Sophie Braganti, Entre les obscurs, 2019 (Série "Vallons de ville", Tirage photographique 5+2

Les vallons obscurs sont des endroits bien cachés et peu accessibles pour qui veut conserver son costume de citadin sans tâche. Nous avons parcouru ces lieux — attirés par leur caractère préservé et quasiment vierge de toute intervention humaine — mais là où nous avions cru trouver un lieu nous avons trouvé du temps.

La nature de ce que nous avions devant les yeux était éminemment ambivalente. S’agissait-il d’un d’un petit écosystème en relative résilience qui a su se faire oublier de la ville, son envahissante voisine, et qui vit caché là depuis des siècles ; ou observe-t-on la préfiguration de l’état de notre planète après la catastrophe, les cendres déposées sur les feuillages attestant de son passage ?

Notre boussole temporelle quelque peu désorientée, nous avons décidé de rendre compte de cet étrange phénomène par une observation minutieuse.

Pour nous, la pratique de la chambre photographique n’est pas uniquement le meilleur moyen d’obtenir dans nos images un très bon rendu des détails et une grande profondeur de champ, elle représente aussi l’outil le plus approprié pour introduire dans nos images l’épaisseur et la simultanéité de diverses temporalités.

Toute photographie, parce qu’elle est produite par une machine —l’appareil — semble tomber sous le coup d’une production pléthorique qui très vite la fera disparaitre. Notre pratique tourne volontairement le dos à la banalisation d’un usage de la photographie dans tous les instants de nos vies. La photographie n’est pas à nos yeux cet éternel présent contenu dans l’inframinceur de l’image. Notre propos est de créer par notre travail une expérience qui ne se substitue pas à la réalité, mais qui puisse en rendre compte par les moyens propres à ce médium.

La littérature tient une place très importante dans notre rapport à l’image. C’est la raison pour laquelle nous avons demandé à Sophie Braganti d’intégrer les textes qu’elle avait consacrés à ses déambulations dans les vallons obscurs. Ce travail collectif est avant tout une réflexion sur la tension créée par la présence du texte dans l’image et qui en prolonge sa portée.

Anne Favret et Patrick Manez, août 2019

La série « Vallons de ville » comprend 9 images, édités à 5+2 exemplaires. Les tailles des tirages varient: 40x50cm, 60x80cm, 135x105cm. Ce sont des oeuvres à 6 mains, impliquant trois artistes:  Anne Favret, Patrick Manez, Sophie Braganti. 

La série a fait l’objet d’une exposition à la galerie sintitulo, pendant l’été 2019. Voir un dossier de l’exposition via ce lien.

Contactez-nous

Si vous souhaitez de plus amples informations ou connaitre la disponibilité des oeuvres, n’hésitez pas à nous transmettre un e-mail depuis cette page, ou nous appeler.

 

Si vous souhaitez voir des oeuvres à la galerie, nous vous conseillons de nous prévenir téléphoniquement de votre visite, afin de nous laisser le temps de les préparer ou les transporter entre son lieu de dépôt et nos locaux.

 

Il est parfois possible de rencontrer l’artiste dans son atelier. Si tel est votre souhait, n’hésitez pas de nous en parler.

+33 4 92 92 13 25

newsletter sintitulo

soyez le premier à recevoir les invitations aux événements de la galerie et l’actualité de vos artistes préférés

abonnement