fbpx
Olivia Gay, Fatimatou

Envisagées
_ par Raphaelle Stopin

Les visages d’Olivia Gay sont tous féminins. Ces femmes – ou devrait-on dire ses femmes tant elles semblent faire communauté autour d’elle, dans une sorte de sororité -, paraissent toutes volontaires ; quand bien même elles subissent, elles sont présentées agissantes. Olivia Gay les photographie dans leur cadre de vie, de travail, parfois de privation […]

Read more »
Olivia Gay, Les ouvrières sur fond rouge

Olivia Gay, le style documentaire
_ par Caroline Bach

Olivia gay emprunte clairement le style documentaire. Dominique Baqué, interrogeant justement la notion de document, écrit : «Or, il ne s’agit pas d’en revenir au document comme preuve infaillible. Pas plus que l’art, le document ne «donne» le réel : il le construit, lui donne sens, au risque des faux sens, des contresens, mais il n’est pas et ne sera jamais l’épiphanie du réel.» […]

Read more »
Olivia Gay, Grace

Droit de regard, droit de cité
_ par Dominique Baqué

Les femmes d’Olivia Gay ne sont pas encore des révoltées, moins encore des militantes : mais elles persistent à exister, elles défient la cécité d’une société fracturée dans l’écart devenu incommensurable entre ceux que le hasard a dotés de tous les biens et qui, sans cesse, se montrent, s’exposent, s’affichent, et ceux qui n’ont rien, et dont l’on voudrait nous faire croire qu’ils ne sont rien. […]

Read more »
Olivia Gay

Le regard authentique d’Olivia Gay
_ par Jean-Marc Lacabe

Olivia Gay photographie très spontanément, avec un regard authentique, sans freiner ses envies et ses désirs d’images […]. Cette question du corps et de sa représentation est au coeur de ses recherches depuis ses premières photographies réalisées en Amérique Latine, en 1998 : «Les Jineteras de La Havane» […]

Read more »
Arnaud Vasseux, Creux

Espaces creux, espaces communs
– par Joelle Zask

Parmi les sculptures d’Arnaud Vasseux, il y a des petites choses et des grandes, des objets en bois, en polyéthylène, en résine ou en carton, des dessins et des sculptures, des bas reliefs et des éléments mobiliers. Où se trouve leur communauté ? La première chose à dire, c’est qu’elles n’ont pas d’unité, et c’est tant mieux. L’unité suppose l’identité, pas nécessairement des formes, mais des mobiles de leur invention. […]

Read more »
Marta Zgierska, exhibition view

The Artificial Reality Of The Rough Within Beauty Sublimation
– by Cristina Albertini Bahnarel

To the images of the fragments of body covered by wax add now real indoor scenes about which we would not know to say if they are glimpses of a boudoir, beauty salons, simple workshop views or what else… It could be about a fiction narrative, some kind of dystopia, or the psychedelic expression of the genre of Twin Peaks. A narrative of that personal story of the cult of the image… With these images, Marta awakes this phrase that Louise Bourgeois (…)

Read more »

Merci de nous contacter. Nous allons vous répondre aussi vite que possible.