fbpx

The gallery is open by appointment, please call us at +33 4 92 92 13 25 or send an email to announce your presence:

_newsletter

Art Stories

Critical texts referring to the work of the artists we defend.

Olivia gay emprunte clairement le style documentaire. Dominique Baqué, interrogeant justement la notion de document, écrit : « Or, il ne s’agit pas d’en revenir au document comme preuve infaillible. Pas plus que l’art, le document ne « donne » le réel : il le construit, lui donne sens, au risque des faux sens, des contresens, mais il n’est pas et ne sera jamais l’épiphanie du réel. » Le style documentaire suppose une certaine distance à l’objet photographié, ni trop près, ni trop loin, une distance intermédiaire donc. Ensuite, il se construit aussi dans la série car c’est le frottement d’une image à l’autre, puis d’une série à l’autre, qui fait émerger le discours. C’est ainsi qu’Olivia Gay construit un regard sur les femmes et certaines de leurs situations dans notre monde aujourd’hui.

Olivia Gay photographie très spontanément, avec un regard authentique, sans freiner ses envies et
ses désirs d’images. Démarche qu’elle nourrit de lectures philosophiques et anthropologiques sur le
corps comme notamment le travail de l’ethnologue Marcel Mauss. Cette question du corps et de sa
représentation est au coeur de ses recherches depuis ses premières photographies réalisées en
Amérique Latine, en 1998 : « Les Jineteras de La Havane ». Elle partage le quotidien de jeunes
prostituées durant deux mois, dans un quartier de la ville qu’elle délimite comme territoire
d’expérimentation photographique (…)

Les séries d’Olivia Gay ont aussi une parenté avec les travaux des artistes féministes qui désiraient parler des conditions de vie des femmes, dans leur multiplicité, pour témoigner de leurs vécus, de leurs labeurs, de leurs désirs, pour humaniser des vies souvent meurtries, abîmées par le poids des contraintes sociales. Ces travaux cherchaient à améliorer ces conditions de vie, à permettre aux femmes de gagner des droits. Outre la dignité retrouvée, qu’en est-il de ces aspirations à plus de justice sociale chez ces ouvrières ? Quelles sont les rêves des autres ? C’est à ces questions que le travail d’Olivia Gay cherche aujourd’hui à répondre, en amplifiant le dispositif photographique.

Les femmes d’Olivia Gay ne sont pas encore des révoltées, moins encore des militantes : mais elles persistent à exister, elles défient la cécité d’une société fracturée dans l’écart devenu incommensurable entre ceux que le hasard a dotés de tous les biens et qui, sans cesse, se montrent, s’exposent, s’affichent, et ceux qui n’ont rien, et dont l’on voudrait nous faire croire qu’ils ne sont rien.

Les représentations communément associées à la sculpture portent à voir dans cet art des types d’objets et de configurations spatiales offrant l’image, plus ou moins lisible comme telle, d’un processus de production durant lequel un matériau a été transformé – et informé – car littéralement “travaillé par la forme”. […]

Parmi les sculptures d’Arnaud Vasseux, il y a des petites choses et des grandes, des objets en bois, en polyéthylène, en résine ou en carton, des dessins et des sculptures, des bas reliefs et des éléments mobiliers. Où se trouve leur communauté ? La première chose à dire, c’est qu’elles n’ont pas d’unité, et c’est tant mieux. L’unité suppose l’identité, pas nécessairement des formes, mais des mobiles de leur invention. […]

Un art de manipulations lentes et secrètes, nocturnes la plupart du temps, une science fine des dépositions et des extractions, un rapport constamment maintenu avec la nature et la matérialité de tout ce que l’on peut toucher ou voir – c’est ainsi que se présente le travail entrepris par Delphine Wibaux depuis maintenant quelques années et dont on devine qu’il ne peut, compte tenu de son amplitude, que se recharger continuellement à lui-même, à la façon d’une suite de protocoles d’expérience se renouvelant en cascade. […]

Si entrer dans la pratique artistique de Delphine Wibaux vous tente, osez le passage à travers la brèche offerte par Partition lunaire – nouvelle écrite par l’artiste en 2014 – et des mondes tissés de sensibilités multiples s’ouvriront à vous.

Le récit, narré à la première personne, raconte les migrations nocturnes d’une créature ayant trouvé refuge dans une grotte inscrite à l’intérieur d’un arbre. La narratrice […]

L’artiste a mis en œuvre concrètement ses expériences poétiques en élaborant des protocoles expérimentaux où une grande variété de plantes et de tubercules ont été répertoriés au regard de leur pouvoir photosensible, de la stabilité des substances à la lumière, de leur teinte. Les jus photosensibles préparés par l’artiste ont donné l’opportunité de révéler en leur cœur atomique des images – d’astres, de paysages, de fouilles archéologiques sous-marines – reproduites en négatif sur papier calque et insolées. La révélation, non fixée, s’estompe au fil du temps, sous l’action de la lumière ambiante. Cette série de pièces porte invariablement le nom d’Absorptions. […]

L’artiste accueille l’accident, le hasard, les transformations induites par les éléments extérieurs comme autant de trouvailles expérimentales. Une partie de la création artistique est livrée au phénoménal, c’est-à-dire à ce qui est de l’ordre des phénomènes. […]

Merci de nous contacter. Nous allons vous répondre aussi vite que possible.

__See a selection of artworks (which renews every time you reload the page)

__See artworks classified by medium, by artist, by series or by exhibition.

__See the complete list of artists referenced on our website, with a summary of their artistic approach.

__Visit the personal pages of: Sebastien Arrighi // Anne Favret and Patrick Manez // Jérémie Setton // Marta Zgierska // Delphine Wibaux // Arnaud Vasseux.

Read the most recent publications on the work of the artists or become familiar with exegesis by artist.

Discover the beautiful artbooks to collect.

Discover the gallery space through a selection of images from past exhibitions.

__ Art shows at the gallery

__Expositions and news of artists outside the walls

All the latest news

Cristina Albertini Bahnarel

mougins@galeriesintitulo.com

+33 4 92 92 13 25