fbpx
Marta Zgierska, Drift
Marta Zgierska, Drift

Marta Zgierska, Drift

« Chez Marta Zgierska, la confrontation à la mémoire de provoque point de Catharsis, mais suggère plutôt un labyrinthe sans noyau, qui s’accroît de manière concentrique autour d’un événement qui disparaît ensuite, laissant juste la trace d’une perte, inoubliable traumatisme » __ Darren Campion

_____

Vues d’expositions où la série « Drift » a été présentée (sélection)

Marta Zgierska, Sans titre (de la série Post) 2014

Marta Zgierska, Post

«Mes premières photos furent comme une incantation à la peur…», ainsi Marta Zgierska décrit-elle l’infiniment muet et lent processus, après l’accident et son corps brisé, la ramenant à la vie. Une vie après, une vie «post», où l’attention extrême à sa propre vulnérabilité est le seul moyen d’en réchapper. On se sait tous mortels bien sûr mais l’éprouver, c’est autre chose. Marta Zgierska va inventer un langage de survie par l’épure, la concentration et l’allégorie. Dans ses images, la méditation sur la mort et le désir enragé mais clinique d’en découdre se côtoient et l’on reste sans voix et comme pétrifiés que tant de grâce et d’abstraction puissent constamment frôler l’abîme.

Diane Dufour, Directrice du BAL à Paris

Lire plus »
Marta Zgierska, Drift

Marta Zgierska, Drift

« Chez Marta Zgierska, la confrontation à la mémoire de provoque point de Catharsis, mais suggère plutôt un labyrinthe sans noyau, qui s’accroît de manière concentrique autour d’un événement qui disparaît ensuite, laissant juste la trace d’une perte, inoubliable traumatisme » __ Darren Campion

Lire plus »
Marta Zgierska, Afterbeauty II

La photographie comme masque du réel
– par Bruno Dubreuil

Nous voilà donc dans l’univers du trompe-l’oeil, de cette illusion qui vise le redoublement parfait du réel.
C’est là un genre bien identifié et codifié dans l’histoire de l’art, dont le sens a évolué au cours des époques : d’abord virtuosité mimétique, puis jeu subtil avec la réalité.

Lire plus »
Marta Zgierska, Afterbeauty VI

Marta Zgierska, Afterbeauty

La série de photographies représente divers masques de visage. Capturés dans un studio photographique immédiatement après leur utilisation ils prennent l’apparence de sculptures abstraites ou des éclaboussures de peinture sur des toiles, dans des tons doux et délicats qui évoquent une chambre de petite fille. Néanmoins, cette palette de couleurs amies est cassée par une forme dérangeante, déclenchant des associations avec des structures autonomes, arrachées au corps dans des conditions stériles -médicales.

__Zofia Krawiec

Lire plus »
Marta Zgierska, Votive Figure II

Marta Zgierska, Votive Figure

La série votive figure fait référence aux offrandes votives. Les ex-votos on pour but de demander protection ou guérison, la plupart du temps, à la Vierge Marie. Ces offrandes se matérialisent parfois par une figurine de cire anatomique. Leurs origines sont bien antérieures au christianisme, une main votive ayant notamment été découverte sur un site archéologique en Syrie. Dans tous les cas, l’offrande implique souvent une forme de privation, ou un sacrifice chez l’offrant. Marta Zgierska s’enduit de cire et dédie des parties de sont corps à un nouveau culte: celui de la beauté.
__ Le chat perché, 2019

Lire plus »
Marta Zgierska, vue d'exposition

La réalité factice de ce qu’il y a de plus brutal dans la sublimation de la beauté
– par Cristina Albertini Bahnarel

Aux images de fragments de corps couverts de cire s’ajoutent désormais de véritables scènes d’intérieur, dont on ne saurait pas dire si ce sont d’aperçus de boudoir, de salon de beauté, d’atelier ou autre… Il pourrait s’agir de fragments d’une fiction d’anticipation, du côté de la dystopie, ou bien l’expression psychédélique à la Twin Peaks d’une histoire personnelle du culte de l’image. Avec ces images Marta éveille cette phrase que Louise Bourgeois (…)

Lire plus »

Plus de textes et entretiens sur le travail de Marta Zgierska

Critique de  Carine Bovey, Post tenebras vanitas, “Le Chat Perché”, Genève, Suisse, Octobre 2019 [FR]

Texte de Petra Noll-Hammerstiel, Rituale I: Korrelationen, “Rituale I: Korrelationen”, Catalogue d’exposition, Fotogalerie Wien, Vienne, Autriche, Septembre 2019 [DE] [EN]

Interview d’Amaury Antoine, The sacrifices we make for beauty, “Life Framer”, London, UK, Sept 2019 [EN]

Interview d’Alice Ierace, Colour pop, hot wax and beauty standards according to Marta Zgierska, “Hunger Magazine”, London, UK, Août 2019 [EN]

Critique par Aleksandra Skrabek, Marta Zgierska’s Blush, “Aspiracje”, Varsovie, Pologne, Juillet 2019 [PL]

Texte de Kamila Dworniczak, Afterbeauty, “Arteon”, Poznań, Poland, Juin 2019 [PL]

Critique par Bruno Dubreuil, Marta Zgierska, la photographie comme masque du réel, “Viens Voir”, Paris, France, Mai 2019 [FR] [EN]

Interview par Graziano Ferri, Marta Zgierska Covers Her Body with Wax to Transform Herself into a Votive Figure, “FotoRoom”, Italie, Mai 2019 [EN]

Interview par Guillaume du Mesgnil d’Engente, Regard sur le culte de la beauté avec la photographe Marta Zgierska, “Les Numériques”, Paris, France, Mai 2019 [FR]

Essai par Iwona Kurz, Post pictura. Photo-bio-graphy, dans: Marta Zgierska, Afterbeauty, Monograph, Biala Gallery, Lublin, Poland, Février 2019 [PL] [EN] [FR]

Essai par Zofia Krawiec, What is left after beauty?, in: Marta Zgierska, Afterbeauty, Monograph, Biala Gallery, Lublin, Poland, Février 2019 [PL] [EN] [FR]

Texte par Laura Gowen, artgenève, Gowen Contemporary, Geneva, Switzerland, Janvier 2019 [FR] [EN]

Texte par Michał Dąbrowski, From the Post series – Marta Zgierska, “Culture.pl”, Varsovie, Pologne, Novembre 2018 [PL] [EN]

Critique par Joanna Kinowska, Post, czyli co?, “Przekrój”, Varsovie, Pologne, Mars 2018 [PL]

Texte par Adam Mazur, Post, curatorial text, The Fort Institute of Photography, Varsovie, Pologne, Février 2018 [PL] [EN]

Texte par Sophie Charlotte Hoffmann, Pure gray, the color of resignation and silence. A series by Marta Zgierska, “THIS ORIENT”, Munich, Allemagne, Novembre 2017 [EN]

Interview par Joanna L. Cresswell, Marta Zgierska, “Unseen Magazine”, Amsterdam, Netherlands, Septembre 2017 [EN]

Texte par Andrew Nunes, A near-death experience inspires a haunting photo series, “VICE”, New York, USA, Mai 2017 [EN]

Texte par Erik Vroons, Steamy Windows and Distorted Rearviews – How Photographic Images Can Function in Artist Books, “GUP Magazine”, Amsterdam, Netherlands, Février 2017 [EN]

Interview par Marie Moglia, Post ou comment Marta Zgierska raconte sa douleur en images, “Fisheye Magazine”, Paris, France, Décembre 2016 [FR]

Interview par Alexandra Lethbridge, Ideas on Talent: Marta Zgierska, “Photoworks”, Brighton, UK, Novembre 2016 [EN]

Texte par Emma Bourne, Grey… It’s a very sad colour. It’s the colour of resigning. Of silence, “Jungle Magazine”, London, UK, Novembre 2016 [EN]

Essay par Christian Caujolle, Post, in: Marta Zgierska, Post, Monograph, Actes Sud, Arles, France, Juillet 2016 [FR] [EN]

Texte par Darren Campion, Marta Zgierska, “Paper Journal”, Londres, UK, Juillet 2016 [EN]

Interview par Anne Rosenberg, Framing Fears: An Interview With Marta Zgierska, “GUP Magazine”, Amsterdam, Pays BAs, Mai 2016 [EN]

Text by Diane Dufour, Photographie Sans Titre issue de la série Post de Marta Zgierska, “L’Oeil de la Photographie”, Paris, France, Mai 2016 [FR] [EN]

Interview par Graziano Ferri, Post – Marta Zgierska Puts in Pictures the Impact of Traumatic Events, “FotoRoom”, Italie, Avril 2016 [EN]

Interview by Monika Szewczyk-Wittek, Marta Zgierska – projekt bardzo osobisty, “Fotopolis”, Varsovie, Pologne, Avril 2016 [PL]

Interview par Ericka Weidmann, Prix HSBC pour la Photographie 2016: Interview de Marta Zgierska, “L’Oeil de la Photographie”, Paris, France, Février 2016 [FR] [EN]

Texte par Diane Dufour, Post, Artistic Advisor of the Prix HSBC pour la Photographie,
Paris, France, Février 2016 [FR] [EN]

Texte par Enrico Bossan, Reminders Photography Stronghold Grant, Reminders Photography Stronghold Grant reviewer, on Marta Zgierska, the 12th RPS Grantee, Tokyo, Japon, Février 2016 [EN]

Contactez-nous

Si vous souhaitez de plus amples informations ou connaitre la disponibilité des oeuvres, n’hésitez pas à nous transmettre un e-mail depuis cette page, ou nous appeler.

 

Si vous souhaitez voir des oeuvres à la galerie, nous vous conseillons de nous prévenir téléphoniquement de votre visite, afin de nous laisser le temps de les préparer ou les transporter entre son lieu de dépôt et nos locaux.

 

Il est parfois possible de rencontrer l’artiste dans son atelier. Si tel est votre souhait, n’hésitez pas de nous en parler.

+33 4 92 92 13 25

newsletter sintitulo

soyez le premier à recevoir les invitations aux événements de la galerie et l’actualité de vos artistes préférés

abonnement