fbpx

[plus de documents]

Olivia Gay

Olivia Gay

Le travail d’Olivia Gay s’inscrit dans le champ des photographes, vidéastes et autres artistes qui s’intéressent de manière sociologique ou ethnographique au labeur, reflet d’une société et reflet d’une aliénation. Entre le désir de magnifier ces vies, ces tâches et en dénoncer les conditions difficiles, les soumissions à un ordre économique, la palette des positionnements est large. Attaché aux personnes humaines, le regard porté par Olivia Gay est une valorisation de ces vies féminines ignorées ou méprisées. Dans la répétition et l’enfermement, de la chambre, de l’usine, du cloître, elles participent de l’ordre du monde. Leur mise en lumière les fait surgir du néant, les rend visibles et communique un sentiment de proximité par la mise en scène du quotidien.

Fabienne Dumont

Olivia Gay, Fatimatou

Envisagées
_ par Raphaelle Stopin

Les visages d’Olivia Gay sont tous féminins. Ces femmes – ou devrait-on dire ses femmes tant elles semblent faire communauté autour d’elle, dans une sorte de sororité -, paraissent toutes volontaires ; quand bien même elles subissent, elles sont présentées agissantes. Olivia Gay les photographie dans leur cadre de vie, de travail, parfois de privation […]

Parcourir ce document »
Olivia Gay, Grace

Droit de regard, droit de cité
_ par Dominique Baqué

Les femmes d’Olivia Gay ne sont pas encore des révoltées, moins encore des militantes : mais elles persistent à exister, elles défient la cécité d’une société fracturée dans l’écart devenu incommensurable entre ceux que le hasard a dotés de tous les biens et qui, sans cesse, se montrent, s’exposent, s’affichent, et ceux qui n’ont rien, et dont l’on voudrait nous faire croire qu’ils ne sont rien. […]

Parcourir ce document »
Olivia Gay, Les ouvrières sur fond rouge

Olivia Gay, le style documentaire
_ par Caroline Bach

Olivia gay emprunte clairement le style documentaire. Dominique Baqué, interrogeant justement la notion de document, écrit : «Or, il ne s’agit pas d’en revenir au document comme preuve infaillible. Pas plus que l’art, le document ne «donne» le réel : il le construit, lui donne sens, au risque des faux sens, des contresens, mais il n’est pas et ne sera jamais l’épiphanie du réel.» […]

Parcourir ce document »
Olivia Gay, Rosalie

De la pause à la pose: Iconologies d’une féminité professionnelle.
_ écrit par Stéphane Malysse en référence aux « Madones de Bahia » d’Olivia Gay

Les visages d’Olivia Gay sont tous féminins. Ces femmes – ou devrait-on dire ses femmes tant elles semblent faire communauté autour d’elle, dans une sorte de sororité -, paraissent toutes volontaires ; quand bien même elles subissent, elles sont présentées agissantes. Olivia Gay les photographie dans leur cadre de vie, de travail, parfois de privation […]

Parcourir ce document »

inscrivez-vous à la newsletter de la

galerie sintitulo

Actualité de l'artiste

Olivia Gay
– début de sa recherche doctorale

2020 – 2023
Recherche doctorale
_
Intitulé Women at Work. Images et économie. Pour une photographie compréhensive, son projet doctoral porte sur la création d’une édition composée d’une oeuvre plastique (photographies, dessins, peintures, collages) et d’une réflexion théorique sur une photographie compréhensive (Mauss, Weber). Sa recherche est encadrée par Anca Cristofovici et Tania Vladova. […]

En savoir plus

Podcast « L’Oeil écoute »
– Olivia Gay échange avec Yannick Leguillanton, pour le magazine Hemeria, 25/04/2020

avril 2020
Podcast Soundcloud: « L’oeil écoute »
_
Photographe « concernée », dans le sens défini par Cornell Capa, elle est une femme qui photographie d’autres femmes, toujours avec la bonne distance, celle qui lui permet à la fois d’entrer avec elles dans une pratique de réciprocité et d’enrichir sa réflexion sur l’évolution de leur rôle dans notre société. […]

En savoir plus

Contactez-nous

Si vous souhaitez de plus amples informations n’hésitez pas à nous transmettre un e-mail depuis cette page, ou nous appeler.

+33 4 92 92 13 25

Merci de nous contacter. Nous allons vous répondre aussi vite que possible.