fbpx

Séries d’oeuvres

Les Vallons Obscurs de Favret & Manez se présentent comme une série d’images noir et blanc, photographies prises à la chambre technique de grand format, permettant un rendu irréprochable et une remarquable profondeur de champ.
Une fois les négatifs scannés, les photographies ont été enrichies des lignes de texte, poésie en prose, extraits du texte de Sophie Braganti: A deux pas des chiens.

Sophie Braganti, écrivain et poète, autre arpenteuse invétérée des Valons Obscurs a répondu à l’invitation des artistes de faire oeuvre commune. Ainsi, le texte qu’elle écrivait au fur et à mesure de sa propre exploration de ce paysage est un recueil poétique qui accompagne l’exposition et dont des extraits font oeuvre avec les images.

Ce qui nous est donné à voir est à la fois très précisément situé et curieusement semblable à un autre lieu, à un autre espace, à une autre façon d’exister. Il y a là l’apparition des témoins d’un autre temps ou d’un ailleurs, très parfaitement habillés dans les vêtements de l’ici et de l’habituel. C’est ce qui donne aux photographies de Sébastien Arrighi cette saveur rêveuse, ce petit ébranlement du sentiment de réalité. De ce point de vue, la série consacrée au bassin vidé de ses eaux du barrage de Bimont est parfaitement significative.

Sébastien Arrighi, dont les préoccupations sont plutôt orientées sur les questions du paysage en photographie, a réalisé avec Simile un hommage à la tradition photographique américaine autour du site emblématique de Tonopah (voir, parmi tant d’autres, la célèbre vue de Stephen Shore). Il a utilisé le jeu vidéo GTA (Grand Theft Auto, connu pour sa violence).

newsletter sintitulo

soyez le premier à recevoir les invitations aux événements de la galerie et l’actualité de vos artistes préférés

abonnement