fbpx
Les images d’Olivia Gay, ce sont des visages, des corps, des regards de femmes, des fenêtres ouvertes sur leur intimité, à la fois fragilité et force. Une certaine solitude malgré la présence d’autres corps. Frontaux ou lointains, déterminés ou offerts, ces regards et ces corps sont émouvants, toujours. Sa recherche formelle est intrinsèquement liée à sa réflexion intellectuelle. Avec son travail artistique, elle enrichit sa propre perception du monde réel, et fait entrer sa quête au sein de communautés où l’art fait certes défaut mais où la vie est là, pleine. Rendre aux femmes la réalité de leur beauté, n’est-ce pas cela le message que l’on se doit de retenir?
Précédent
Suivant

Les images d’Olivia Gay, ce sont des visages, des corps, des regards de femmes, des fenêtres ouvertes sur leur intimité, à la fois fragilité et force. Une certaine solitude malgré la présence d’autres corps. Frontaux ou lointains, déterminés ou offerts, ces regards et ces corps sont émouvants, toujours. Sa recherche formelle est intrinsèquement liée à sa réflexion intellectuelle. Avec son travail artistique, elle enrichit sa propre perception du monde réel, et fait entrer sa quête au sein de communautés où l’art fait défaut mais où la vie est là, pleine. Rendre aux femmes la réalité de leur beauté, n’est-ce pas le message que l’on doit retenir?

Extrait de "Women At Work", de Brigitte Trichet dans Hemeria
Lire la vidéo

The Fairest Of Them All

Un journal photographique co-écrit par Olivia Gay et Mariane Pearl, produit par Chime For Change, Fondation Kering – 2017.

__ Textes et critiques

Olivia Gay, Fatimatou

Envisagées
_ par Raphaelle Stopin

Les visages d’Olivia Gay sont tous féminins. Ces femmes – ou devrait-on dire ses femmes tant elles semblent faire communauté autour d’elle, dans une sorte de sororité -, paraissent toutes volontaires ; quand bien même elles subissent, elles sont présentées agissantes. Olivia Gay les photographie dans leur cadre de vie, de travail, parfois de privation […]

Lire »
Olivia Gay, Grace

Droit de regard, droit de cité
_ par Dominique Baqué

Les femmes d’Olivia Gay ne sont pas encore des révoltées, moins encore des militantes : mais elles persistent à exister, elles défient la cécité d’une société fracturée dans l’écart devenu incommensurable entre ceux que le hasard a dotés de tous les biens et qui, sans cesse, se montrent, s’exposent, s’affichent, et ceux qui n’ont rien, et dont l’on voudrait nous faire croire qu’ils ne sont rien. […]

Lire »
Olivia Gay, Les ouvrières sur fond rouge

Olivia Gay, le style documentaire
_ par Caroline Bach

Olivia gay emprunte clairement le style documentaire. Dominique Baqué, interrogeant justement la notion de document, écrit : «Or, il ne s’agit pas d’en revenir au document comme preuve infaillible. Pas plus que l’art, le document ne «donne» le réel : il le construit, lui donne sens, au risque des faux sens, des contresens, mais il n’est pas et ne sera jamais l’épiphanie du réel.» […]

Lire »
Olivia Gay, Sabrina, ouvrière sur fond gris

Olivia Gay,
des photographies socio-icôniques
_ par Fabienne Dumont

Les séries d’Olivia Gay ont aussi une parenté avec les travaux des artistes féministes qui désiraient parler des conditions de vie des femmes, dans leur multiplicité, pour témoigner de leurs vécus, de leurs labeurs, de leurs désirs, pour humaniser des vies souvent meurtries, abîmées par le poids des contraintes sociales. […]

Lire »

__ Vues d'expositions

__ Actualité (expositions, conférences, événements)

Olivia Gay, Isabelle, raccommodeuse chez Noyon

Olivia Gay
– début de sa recherche doctorale

2020 – 2023
Recherche doctorale
_
Intitulé Women at Work. Images et économie. Pour une photographie compréhensive, son projet doctoral porte sur la création d’une édition composée d’une oeuvre plastique (photographies, dessins, peintures, collages) et d’une réflexion théorique sur une photographie compréhensive (Mauss, Weber). Sa recherche est encadrée par Anca Cristofovici et Tania Vladova. […]

Lire »
Olivia Gay

Olivia Gay
– fait partie de la Mission photographique Grand Est

année 2020
Région Grand Est
_
Avec son projet, « Territoires vécus » la photographe affirme comme ambition de mener la Mission photographique Grand Est en allant à la rencontre de personnages féminins aux parcours contrastés symbolisant les différents modes de vie présents sur le territoire. Cette recherche […]

Lire »
Podcast "L'Oeil écoute" <br>-  Olivia Gay échange avec Yannick Leguillanton, pour le magazine Hemeria, 25/04/2020

Podcast « L’Oeil écoute »
– Olivia Gay échange avec Yannick Leguillanton, pour le magazine Hemeria, 25/04/2020

avril 2020
Podcast Soundcloud: « L’oeil écoute »
_
Photographe « concernée », dans le sens défini par Cornell Capa, elle est une femme qui photographie d’autres femmes, toujours avec la bonne distance, celle qui lui permet à la fois d’entrer avec elles dans une pratique de réciprocité et d’enrichir sa réflexion sur l’évolution de leur rôle dans notre société. […]

Lire »

__ Revue de presse (sélection)

Remy Roche, Olivia Gay, photographe. Le deuil et le confinement: une double peine, Des mots de minuit, Franceinfo TV, – 25/04/2020

Brigitte Trichet, A Woman at Work » : portrait de la photographe documentaire Olivia Gay, Hemeria – 24/04/2020

Cédric Citran, Le Grand Est capturé dans l’œil de cinq photographes, Grand Est Patrimoine  – 20 nov. 2019

Anne Elizabeth Philibert, « Envisagées » : Olivia Gay photographie ces femmes qu’on ne voit pas, France télévisions culture – 23 avr. 2018

Zaha Redman, Gazette de l’Hôtel Drouot, 13/04/2018

Ellen Feldman, Women’s Review of Books, July/August, USA, 2018

Dominique Baqué, Droit de regard, droit de cité, La Revue, MEP, Paris 2018

Clémentine Mercier, Une femme et des femmes, Libération, 06/2017

Emilie Chaudet, Les petits matins, Disparaître avec l’aube, France Culture,15/06/2017

Claire Guillot, Et voilà le travail, M le magazine du Monde, 05/2013

Carole Boulbès, 2009, année de la France au Brésil, ART PRESS, 2009

__ Biographie

Olivia Gay est née en1973 à Boulogne-Billancourt, France. Diplômée de la New England School of Photography, Boston, USA et de l’Ecole nationale supérieure de la photographie, Arles, France, elle vit et travaille en Normandie et prépare, depuis septembre 2020, un doctorat de création dans le cadre de RADIAN, Normandie. D’abord photo-reporter pour la presse (Libération, Le Monde 2, The New York Times…), son travail s’oriente, à partir de la fin des années 2000 (Les ouvrières de L’Aigle, Les dentellières de Calais) vers le domaine de l’art. Elle remporte en 2010 le prix GD4 art de la Fondation Mast de Bologne, puis en 2018 le prix HSBC spécial Joy Henderiks.
 
Son travail est régulièrement exposé, en France comme à l’étranger : Maison européenne de la Photographie de Paris, Galerie du Château d’Eau à Toulouse, Pinacothèque de Sao Paulo, Pinacothèque de Bologne…

2019  Incarcerated women: Interior views, Davis Orton Gallery, Hudson, New York

2018  Envisagées, Maison européenne de la photographie, Paris

          Envisagées, Le Parvis, Pau

2017  Résistantes, Galerie du Château d’Eau, Toulouse

2016  Les ouvrières de L’Aigle & Les dentellières de Calais,, Festival Pluie d’Images, Brest

2013  Contemplacoes, Galerie de l’alliance française, Rio de Janeiro, Brésil

2011  Mirabilia, Galerie du Château d’Eau, Toulouse

2009  Dentellières et Ouvrières, Ecole des Beaux-Arts, QPN Nantes

2008  Les ouvrières de l’Aigle, Espace des tanneurs, L’Aigle

2008  La Redoute, Transphotograpiques, La Condition publique, Roubaix

2006  Photographier pour Voir, Galerie Plume, Paris

2018 Fasten your seat belts, it’s going to be a bumpy night, Galerie Polaris, Paris

2016  Prix Attitude, Galerie Polaris, Paris

2016  Landskrona Foto, Collection Isabelle Darrigrand, Suède, (commissariat Christian Caujolle)

2015  Inmates, En/quête d’identité, Abbaye de Jumièges, Festival Normandie Impressionnisme, (commissariat Jean-luc Monterosso)

2015  Prix GD4 Art, Fondation Mast, Bologne, Italie

2013  Quel travail?! ”, Centre Photographique Île de France, Pontault-Combault

2012  Contemplaoces, Prix Web 2011, Centro Cultural Correios, Rio de Janiero, Bresil (commissariat Agnès de Gouvion Saint Cyr)

2012  Dentellières, Musée de Normandie, Caen,

2011  Prix GD4 Art, Pinacoteca Nazionale, Bologne, Italie

2009  A procura de um olhar, Madones de Bahia, Pinacoteca do Estado Sao Paulo, Brésil

           Kolondimba, Musée National d’Anthropologie, Madrid

           Dentellières, Musée des Beaux-Arts, Alençon

2008  Don de vie, Chapelle de la Pitié Salpétrière, Paris

2005  Modèles vivants, Festival d’art Riparte, Moving Gallery, Rome, Italie

2001  Jineteras, Festival Imagiques, Langon

2019 Photographier les communautés, avec Fannie Escoulen, CNAP, Jeu de Paume.

         « Ecoute l’artiste », Musée des Beaux-Arts de Rouen.

2018   Rencontre avec Olivia Gay, avec Yannick Leguillanton, Maison européenne de la photographie, Paris

2017   Culture & Travail, un dialogue nécessaire, Bourse du travail (CGT, Régis Debray et E.Pignon Ernest), Paris.

2015   Biennale Foto/Industria,avec Urs Stahel, Musée Mast, Bologne, Italie,

2014   Rencontre avec Olivia Gay, Université populaire de la Photographie, Médiathèque de Mérignac.

2013   Les normes corporelles comme enjeu d’altérité, Université de Nice Sophia Antipolis

2020   Grands ateliers de janvier, ESAD Orléans & CCNO.

            Atelier transversal, BTS & ESA Rocailles, Biarritz

2019   Artiste invitée, ESA Rocailles Biarritz

2018    Artiste invitée, ESA Rocailles Biarritz

            Atelier transversal, BTS & ESA Rocailles, Biarritz

           « Habiter »,  Agriculture schools,  Pays de la loire

Olivia Gay, portrait par France Keyser, 2020
Olivia Gay, portrait par France Keyser, 2020

Contactez-nous

Si vous souhaitez de plus amples informations n’hésitez pas à nous transmettre un e-mail depuis cette page, ou nous appeler.

Si le travail de l’artiste vous intéresse, vous pouvez consulter la documentation disponible et ses publications à la galerie, ou visualiser ses oeuvres.

Annoncez votre visite pour nous permettre de la préparer.

+33 4 92 92 13 25

Merci de nous contacter. Nous allons vous répondre aussi vite que possible.