Sebastien Arrighi, Silent Show

17/05 – 30/06/2019

Pour sa première exposition personnelle à la galerie Sintitulo, Sebastien Arrighi opère un choix significatif d’images parmi ses quelques séries en cours : grands et petits formats instaurent dans la conception du parcours d’exposition des rapports d’échelle dans le paysage.
« Le paysage est pris comme un corps qu’il s’agit de troubler, de transformer, de réinventer peut-être, en tout cas de tester et de redécouvrir. (…)

Lire plus »

Sebastien Arrighi, Silent Show

17/05 – 30/06/2019

Pour sa première exposition personnelle à la galerie Sintitulo, Sebastien Arrighi opère un choix significatif d’images parmi ses quelques séries en cours : grands et petits formats instaurent dans la conception du parcours d’exposition des rapports d’échelle dans le paysage.
« Le paysage est pris comme un corps qu’il s’agit de troubler, de transformer, de réinventer peut-être, en tout cas de tester et de redécouvrir. (…)

Lire plus »

Liste des oeuvres de l’exposition en cours :

lire les derniers textes publiés:

Diplômé avec félicitations du jury de l’Ecole Supérieure d’Art d’Aix en Provence en 2017, Sebastien Arrighi pratique la photographie, avec une approche particulière du paysage, consistant en un travail à la chambre, ou bien une exploration d’un paysage virtuel avec des outils qui lui sont propres.

principales séries des travaux de sebastien arrighi:

Le désert de Bimont, Sebastien Arrighi

Ce qui nous est donné à voir est à la fois très précisément situé et curieusement semblable à un autre lieu, à un autre espace, à une autre façon d’exister. Il y a là l’apparition des témoins d’un autre temps ou d’un ailleurs, très parfaitement habillés dans les vêtements de l’ici et de l’habituel. C’est ce qui donne aux photographies de Sébastien Arrighi cette saveur rêveuse, ce petit ébranlement du sentiment de réalité. De ce point de vue, la série consacrée au bassin vidé de ses eaux du barrage de Bimont est parfaitement significative.

Lire plus »
S. Arrighi, Simile #2, 2016

Simile, Sebastien Arrighi

Sébastien Arrighi, dont les préoccupations sont plutôt orientées sur les questions du paysage en photographie, a réalisé avec Simile un hommage à la tradition photographique américaine autour du site emblématique de Tonopah (voir, parmi tant d’autres, la célèbre vue de Stephen Shore). Il a utilisé le jeu vidéo GTA (Grand Theft Auto, connu pour sa violence).

Lire plus »

Quen Of The Silver Camps (extrait) // Pour en savoir plus sur l’oeuvre, suivez ce lien

plus d'oeuvres